Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

8 nouveaux sites Écojardin et 1 opération de construction labellisée BiodiverCity™

Actualités

8 nouveaux sites Écojardin et 1 opération de construction labellisée BiodiverCity™

​Après avoir été le premier bailleur social français à recevoir le label ÉcoJardin, huit sites viennent d’être labellisés en 2018, portant à 12 le nombre de jardins labellisés. Cette nouvelle récompense est le symbole d’une gestion écologique exemplaire des espaces verts de Paris Habitat, mise en œuvre par les jardiniers de la régie. Elle vient s’ajouter au label BiodiverCity™ délivrée pour la première fois à une opération de logements sociaux en Ile-de-France.

jardin-paris-habitat-armand-meaux-carrel-label-ecojardin-biodivercity

​Réuni le vendredi 30 novembre pour désigner les sites labellisés ÉcoJardin* au titre de l’année 2018, le comité de labellisation ÉcoJardin a décidé d’attribuer le label pour une durée de trois ans aux sites suivants : Molitor (Paris 15e), Lefebvre-Dantzig (15e), Censier-Santeuil (5e), Geoffroy-St-Hilaire (5e), Square Perrichont Mont-Blanc (16e), Blanqui-Croulebarbe (13e), Porte de Vitry (13e) et Porte de Montrouge (14e). Le site de Meaux-Carrel dans le 19e arrondissement, pour lequel Paris Habitat était devenu en 2015 le premier bailleur social français à recevoir le label ÉcoJardin est renouvelé pour une durée de 5 ans. Ces nouveaux jardins s’ajoutent au label attribué en 2017 aux sites suivants : Schomberg-Morland (4e), Crimée-Moderne (19e), Interne-Loeb (13e) et Villot-Rapée (12e).

Pour obtenir ce label, huit domaines sont scrutés à la loupe : la qualité du sol, la variété des plantations et leur gestion sans produits chimiques (engrais et pesticides), la pollution lumineuse, la gestion de l’eau et des déchets, la formation des jardiniers et l’accueil des publics. Ce résultat est la reconnaissance du travail accompli par les équipes de la régie de Paris Habitat pour gérer les espaces verts de façon durable mais aussi de celui des entreprises d’entretien des espaces verts. « L’obtention du label ÉcoJardin atteste de notre savoir-faire en termes de gestion écologique de la surface mais aussi du matériel utilisé, de la formation des jardiniers et jardin-paris-habitat-armand-meaux-carrel-label-ecojardin-biodivercitybien évidemment de la relation qu’ont les locataires avec l’utilisation des espaces verts dans leur résidence. » souligne Christophe Davalo, chef de service espaces verts à Paris Habitat.

 

1er programme de logements sociaux labellisé BiodiverCity en Île-de-France

En parallèle de cette démarche de labellisation des espaces verts, Paris Habitat s’efforce également d’intégrer la biodiversité dans ces programmes de réhabilitation et de construction neuve. Paris Habitat s’est ainsi vu décerner le label BiodiverCity™** pour une opération dans le 13e arrondissement. C’est une première pour un programme de logements sociaux en Île-de-France. Cette labellisation est le résultat d’un travail en synergie des équipes de la direction de la construction et la régie des espaces verts. Depuis 2005, Paris Habitat, bailleur engagé et responsable, s’attache au travers de sa charte développement durable, réactualisée en 2017, à concilier « urbain et nature ». Le patrimoine de Paris Habitat compte 105 hectares d’espaces verts, une richesse essentielle pour la qualité de vie des habitants et l’équilibre ville/nature.

Le saviez-vous ? Paris Habitat s’applique à gérer tous ces espaces avec des méthodes respectueuses de l’environnement : pas de produits chimiques, fauchage, déchets verts réutilisés en paillage.


*Le label ÉcoJardin : créé à l’initiative de neuf villes françaises avec d’autres maîtres d’ouvrages et partenaires techniques sous l’égide de Plante & Cité, le label ÉcoJardin vise à encourager, en ville, l'adoption de pratiques de gestion respectueuses de l'environnement.
** Le Conseil International Biodiversité & Immobilier, CIBI, est le premier lieu de rassemblement d’une nouvelle filière Biodiversité et Immobilier. Le label BiodiverCity® note et affiche la performance des projets immobiliers prenant en compte la biodiversité. Reposant sur une approche innovante qui associe vivant et construction, il vise à promouvoir la conception et la construction d’une nouvelle typologie de bâtiments qui donnent une place importante à la nature en ville.