Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Paris Habitat expérimente le télétravail

Actualités

Paris Habitat expérimente le télétravail

​L’expérimentation du travail à distance s’inscrit dans la démarche engagée par l’Office pour mieux concilier les exigences de la vie privée et de la vie professionnelle, en réduisant notamment les temps de trajet parfois importants. Après une phase de concertation, la direction générale et les instances représentatives du personnel ont signé en juillet 2017 un accord d’expérimentation relatif au télétravail.

teletravail-paris-habitat-experimentation-janvier-2018

​Le télétravail répond à un engagement en matière de développement durable puisqu’il contribue à limiter l’impact environnemental des déplacements. « L’expérimentation du travail à distance nous permet d'envisager un nouveau mode d'organisation qui pourrait améliorer les conditions de travail et nous permettre de gagner en efficacité », explique Marie Godard, directrice générale adjointe, responsable de l’innovation, des ressources humaines et des usages numériques. « Nous avons choisi une démarche progressive afin de tester tout d’abord le dispositif sur un périmètre de collaborateurs restreint pendant une durée définie et permettre un accompagnement des managers et des télétravailleurs », détaille Marie Godard.

La première phase de l’expérimentation a débuté le 10 octobre, depuis le 6 novembre, elle s’est élargie aux autres directions concernées par l’accord. « Le télétravail repose avant tout sur une relation de confiance réciproque et un engagement mutuel entre le manager et le collaborateur », précise Christophe Argoud, directeur des ressources humaines et des conditions de travail. Chaque salarié éligible peut formuler, sur la base du volontariat, une demande à son manager pour participer à ce test. Des avenants temporaires au contrat de travail seront établis pour tous les collaborateurs dont la candidature est acceptée.

Cette expérimentation sera opérationnelle en 2018. « Nous réaliserons des points d’étape durant l’année afin d’accompagner le dispositif et l’ajuster si nécessaire en fonction des retours d’expérience. Nous croyons réellement en ce projet qui peut constituer une vraie avancée en matière de qualité de vie au travail et de performance pour les collaborateurs de Paris Habitat », conclut Marie Godard.