Notre projet stratégique

C’est un horizon qui engage. Une ambition, aussi, qui ne peut s’accomplir que collectivement. Paris Habitat 2030 s’inscrit naturellement dans le cadre des engagements forts pris par la ville de Paris sur les enjeux écologiques, sociétaux et sociaux. Dans sa volonté de construire une ville durable, solidaire et accessible à tous. Cet horizon invite l’établissement à aller plus loin pour répondre aux enjeux qui s’élèvent et aux fragilités qui apparaissent.
Notre stratégie 2030

Notre projet d’entreprise

La ville, en effet, évolue. Sa population change. Des phénomènes globaux, changement climatique et mutations économiques notamment, impactent les métropoles et leurs habitants. La métropole francilienne n’échappe pas à ces bouleversements. L’augmentation de la demande de logement social et l’affirmation d’attentes fortes de certains territoires en matière d’équipements enjoignent par ailleurs de penser notre action sur des échelles nouvelles.

En qualité d’opérateur global, Paris Habitat relève ces défis : en maintenant ses objectifs en matière de construction de logements nouveaux et de réhabilitation de son parc et en investissant les champs sociaux, économiques et environnementaux.

Les vidéos Paris Habitat
Paris Habitat 2030

7 orientations définissent la stratégie de Paris Habitat.

#1 Décliner les Objectifs de développement durable dans l’ensemble de nos projets :

Paris Habitat poursuit l’ambition de concilier les objectifs de développement durable (ODD) dans l’ensemble de ses projets, en assurant une véritable cohérence entre ces enjeux. Il s’agit de prendre en compte l’ensemble des enjeux environnementaux, sociétaux et économiques afin qu’ils se déclinent dans l’ensemble des activités de l’office, en particulier les opérations d’amélioration du patrimoine et les programmes de développement de l’offre nouvelle de logements.

Face à l’urgence climatique, et aux nombreuses crises qui bouleversent nos quotidiens, Paris Habitat est un acteur du changement des modes de faire, de l’évolution des modes de vie, des usages : il promeut des changements dans la manière de concevoir, produire et réhabiliter, de faire la ville. Le patrimoine de Paris Habitat, ainsi que les externalités positives, la valeur immatérielle qu’il créé, en apportant des services de proximité (commerce, jardin, etc.) pour les habitants notamment, sont des biens publics précieux. Les ODD doivent ainsi servir de repères et d’opportunités pour innover dans notre manière de concevoir, de produire et d’agir afin de positionner l’office en ensemblier des questions sociales, urbaines et environnementales.

Cette ambition se décline autour des objectifs suivants :

  • S’engager résolument à soutenir la vision d’une ville neutre en carbone d’ici 2050 : les enjeux environnementaux
    Signataire entre autres de la charte « Paris Action Climat », Paris Habitat continuera à prendre part à la promotion d’une ville zéro carbone, entièrement convertie aux énergies renouvelables. Il continuera de s’appuyer sur les 9 ODD spécifiques au secteur de l’aménagement et du bâtiment qui structurent son engagement en faveur d’un urbanisme bas carbone et de la qualité du cadre de vie pour l’ensemble des habitants. Il continuera ainsi à lutter contre le changement climatique, à utiliser des énergies propres et à un coût abordable, à préserver et promouvoir la biodiversité et la végétalisation, à améliorer sa performance énergétique, à gérer durablement la ressource en eau, consommer et produire de manière responsable (réemploi, utilisation de matériaux biosourcés, etc.) ou encore à créer des partenariats pour la réalisation des objectifs ;
  • Amplifier les actions menées en faveur du développement durable : les enjeux sociétaux et sociaux 
    Paris Habitat entend mettre en exergue et accélérer les actions mises en œuvre pour améliorer la qualité de vie des habitants. A l’instar des enjeux environnementaux, certains ODD de l’ONU, permettent de dépasser les seuls enjeux carbones et de développer la résilience, de répondre aux besoins fondamentaux des habitants sur leur quête de bien-être et surtout d’inclusion sociale. Il s’agira de s’appuyer sur les objectifs sociétaux et sociaux, comme lutter contre la pauvreté en favorisant l’accès au logement des personnes fragiles, faciliter l’accès à une alimentation abordable et de qualité, lutter contre les inégalités, assurer la protection sociale, renforcer l’accès aux soins, assurer la sécurité, l’accès aux droits, etc. Paris Habitat souhaite également affirmer son rôle de promotion de l’emploi, en accompagnant les jeunes habitants pour faciliter leur accès au monde du travail, en favorisant le développement d’une activité de proximité (territoire zéro chômeur) et de l’insertion par l’activité économique.
  • Être exemplaires dans nos pratiques et comportements professionnel 
    Paris Habitat souhaite renforcer la prise en compte des ODD dans ses pratiques internes afin de limiter son empreinte carbone (promotion du recyclage et du « zéro papier », maitrise de sa consommation énergétique, etc.). Il entend également renforcer son action pour prendre en compte les enjeux économiques et sociaux des ODD dans ses pratiques (renforcement de l’insertion économique dans nos marchés, développement de la santé et de la qualité de vie des collaborateurs au travail, etc.), ou encore promouvoir l’apprentissage.
Excelmans CBR
Excelmans CBR m

#2 Affirmer notre mission sociale par la diversification des produits, offres et services

Les crises sanitaires, économiques et sociales que nous traversons pointent particulièrement la nécessité de créer des logements accessibles à tous. Avec 18 % de ménages pauvres en métropole et 15 % à Paris, la mission sociale de Paris Habitat, de loger et d’accompagner les habitants fragiles doit se démultiplier. Paris Habitat doit plus que jamais jouer son rôle d’amortisseur social, de protection sociale.

La cherté du logement privé exclut, à Paris et en petite couronne plus qu’ailleurs, les plus précaires mais également les classes moyennes, les familles et les travailleurs qui font la Ville, les acteurs du service public (enseignants, personnels soignants, etc.). A horizon 2030, Paris Habitat souhaite élargir son périmètre d’action pour agir sur l’ensemble de la chaîne du logement social, du logement pour les plus fragiles – en interrogeant l’opportunité de développer une activité d’hébergement – jusqu’au logement intermédiaire et l’accession sociale à la propriété - via l’office foncier solidaire. Tout en répondant aux différents besoins des demandeurs de logement et en développant une offre pour de nouveaux publics, Paris Habitat accompagnerait aussi les parcours résidentiels des locataires actuels pour répondre aux évolutions de leurs parcours de vie (évolution des ressources, décohabitations, relogements post-expulsion par exemple).

Plus globalement, la gestion d’habitats collectifs, de foyers et résidences étudiantes, sera étudiée. En tant qu’opérateur global, Paris Habitat pourrait ainsi diversifier son activité, apportant aux collectivités qu’il accompagne une offre de produits mixtes dans ses programmes d’aménagement, notamment à l’échelle métropolitaine où les opérateurs-gestionnaires peuvent manquer.

Au-delà de cette diversification des produits, Paris Habitat entend affirmer sa mission d’intérêt général en déployant de nouveaux services, tant sociaux (en investissant davantage les champs de l’emploi, de la santé, de l’éducation, etc.) qu’urbains (équipements et services associés, mobilités douces, etc.). L’office entend mener cette réflexion dans une logique de proximité et de concertation avec les partenaires et les habitants. Cet élargissement des missions de Paris Habitat comme opérateur global ou encore aménageur social et urbain, pourrait conduire l’office à développer de nouvelles fonctions telles que syndic social de copropriété.

En interne, le développement de ces nouvelles activités permettrait de créer de nouveaux métiers et de proposer des parcours professionnels diversifiés et qualifiants aux salariés.

 Ce projet stratégique nous offre l’opportunité de nous projeter dans les prochaines années avec de nouvelles ambitions pour accompagner les fragilités qui se sont accentuées, soutenir l’économie et agir pour le climat. 
Eric Pliez — président de Paris Habitat

#3 Réussir la métropolisation et s’engager auprès des territoires

Actuellement présent sur 27 communes, Paris Habitat souhaite renforcer son positionnement à l’échelle de la métropole du Grand Paris. L’augmentation de la demande de logements sociaux, la nécessité de développer des produits pour les classes moyennes, le besoin de places d’hébergement, d’habitats collectifs (résidences étudiantes, foyers), accrus par la crise sociale, l’incitent à renforcer sa présence à l’échelle métropolitaine.

Au-delà de l’approche quantitative, c’est une expertise et un savoir-faire que Paris Habitat souhaite déployer davantage en petite couronne : en tant qu’ensemblier social et urbain, l’office apportera une vision et des solutions globales aux élus pour définir des projets d’aménagement sur-mesure : équipements (sportifs, petite enfance, scolaires), services de proximité, travail qualitatif sur l’occupation des locaux en pieds d’immeubles, ainsi que des projets de développement local ou de végétalisation. C’est en déployant une offre de services complète et en développant une gestion de proximité, en prise directe avec les attentes et besoins des habitants, que la métropole se construira.

En termes de méthode, Paris Habitat développera une stratégie de développement en s’appuyant sur son implantation historique en petite couronne. Il pourra s’appuyer sur l’ensemble du groupe Paris Habitat, notamment ses filiales, dans une logique de coopération et de mutualisation. Selon les territoires et les enjeux (peuplement, parc existant à améliorer, offre nouvelle, diversification des produits, etc.), les approches les plus pertinentes seront recherchées : partenariats avec d’autres opérateurs, rapprochements, acquisitions, filialisation, etc.

Chaque territoire a ses spécificités et Paris Habitat déploie des politiques, services, interventions adaptées pour garantir un service de qualité.

Pour tenir compte des besoins des territoires et s’engager sur une échelle d’intervention cohérente, l’office proposera d’aller plus loin en termes de contractualisation avec les villes où il est implanté et avec les arrondissements parisiens. Des conventions de territoires formaliseront l’engagement entre Paris Habitat et les mairies d’arrondissements parisiens, les différentes communes intéressées, en définissant et partageant les enjeux stratégiques du territoire, en fixant des ambitions et des priorités communes et en définissant des méthodes de travail partagées. Cette démarche de contractualisation s’inscrit dans la démarche de proximité portée par Paris Habitat, en plaçant l’amélioration de la qualité de service au quotidien au cœur de ses ambitions.

Par ces différentes stratégies, Paris Habitat a vocation à se positionner comme un partenaire essentiel des villes et arrondissements pour améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants.

Nouveau programme National de Renouvellement urbain (NPNRU) du quartier du Bois l'Abbé - Champigny
Champigny CBR m
 Face aux questions d’accès au logement, de diversité de l’offre mais aussi d’accessibilité à des services de de proximité, notre établissement doit jouer un rôle d’ensemblier urbain et social. Notre établissement agit en tant qu’opérateur global tant à l’échelle parisienne qu’au niveau de la métropole.  
Stéphane Dauphin — directeur général de Paris Habitat

#4 Poursuivre la réhabilitation et le développement du parc

Paris Habitat est engagé depuis plusieurs années dans un programme ambitieux d’amélioration de son patrimoine. Ces programmes de réhabilitation permettent d’améliorer le cadre de vie des habitants, ainsi que de répondre à l’urgence climatique en participant activement aux objectifs d’une ville « décarbonée ». Au-delà des améliorations techniques du bâti qui sont indispensables, les opérations de réhabilitation font l’objet d’une réflexion globale et permettent d’agir sur de nombreuses dimensions (risque social, qualité de service et gestion de proximité, enjeux de végétalisation, etc.). La réhabilitation devra continuer à être une priorité, au regard de l’ancienneté du parc, dont l’âge moyen est de 74 ans.

La volonté de la ville de Paris d’aller au-delà des obligations imposées par la loi SRU, avec pour objectif d’atteindre 30 % de logements sociaux en 2030, et sa volonté de répondre aux besoins en logements sur le territoire, conduisent Paris Habitat à mobiliser tous les moyens pour développer de nouveaux programmes de logements. La rareté et la cherté du foncier, ainsi que la forte densité urbaine et le besoin d’augmenter la place de la nature en ville, sont autant de contraintes qui stimulent Paris Habitat pour innover et permettre le développement d’une offre nouvelle en logements, que ce soit à Paris ou à l’échelle de la métropole.

Les objectifs en matière d’amélioration du parc existant comme de développement de l’offre nouvelle de logements sont similaires : s’inscrire dans la ville zéro carbone, travailler à l’échelle du territoire, du quartier, répondre aux besoins des habitants, coconstruire les projets, contribuer à l’innovation technique et sociale, prendre en compte la qualité patrimoniale, architecturale et considérer les investissements en coût global.

Les orientations stratégiques en matière patrimoniale sont inscrites dans le plan stratégique du patrimoine (PSP) 2019-2028. L’ensemble de ces politiques d’amélioration du patrimoine et de développement de l’offre nouvelle sont rendues possibles par un niveau de subvention de la ville de Paris très important.

  • Poursuivre la réhabilitation du parc pour améliorer le cadre bâti et la valeur patrimoniale 
    Au regard de la spécificité du patrimoine et de son ancienneté, il sera nécessaire de poursuivre le haut niveau de réhabilitation du parc existant sur les prochaines années. Ces programmes permettront de continuer à améliorer le cadre de vie des habitants, ainsi que les performances énergétiques et thermiques des résidences. Tout en continuant à isoler du froid, cela suppose impérativement de tout mettre en œuvre pour lutter contre la chaleur, d’améliorer le confort d’été, en ramenant de la fraicheur en ville et dans nos logements, alors que les épisodes caniculaires sont amenés à se multiplier. Le changement des modes de faire suppose également de maximiser l’utilisation de matériaux non transformés, biosourcés, issus du réemploi, du recyclage et provenant de filières de proximité, de développer la biodiversité et de déminéraliser nos sites.    
  • Agir au-delà de la seule approche patrimoniale 
    Les programmes de réhabilitation que nous engageons doivent être pensés dans leur globalité afin d’agir au-delà de l’amélioration du bâti existant et de ses performances énergétiques et thermiques. Nous devrons continuer à concevoir ces projets au-delà de la seule approche patrimoniale, pour prendre en compte l’ensemble des dimensions urbaines, sociales ou environnementales…

    Ces opérations doivent ainsi s’accompagner d’une réflexion sur le confort d’usage des logements, ainsi que sur les espaces partagés et les communs pour redonner du sens et créer du lien dans les résidences. Notre action pour l’amélioration du cadre de vie doit également continuer à se conjuguer avec un fort accompagnement social des locataires et s’accompagner d’une réflexion à l’échelle du quartier pour accompagner les mutations de la ville, redynamiser les pieds d’immeubles et continuer à offrir des services de proximité aux habitants, en répondant à leurs besoins.

  • Répondre aux besoins en continuant de développer l’offre nouvelle de logements 
    Compte tenu de la demande importante en logements et des objectifs fixés par la loi ALUR, il est indispensable de maintenir la dynamique de production de logements neufs à Paris et au niveau métropolitain, en rééquilibrant l’offre de logement social sur le territoire.

    Paris Habitat devra continuer à innover pour concilier densité urbaine et nécessité d’accroître la place de la nature en ville. Ces enjeux ne sont pas inconciliables : Paris Habitat en fait la preuve quotidiennement en développant des projets d’agriculture urbaine, en débitumant, en ramenant de la fraicheur en ville.

    Enfin, le développement de l’offre nouvelle doit être l’occasion de développer une offre de services et d’équipements de proximité, en réponse aux besoins des habitants et des quartiers.

La groupe Paris Habitat est présent dans 54 communes
CarteParisHabitat m

#5 Renforcer la qualité de service et l’accompagnement de nos locataires

Paris Habitat loge 287 000 habitants, plus d’un parisien sur 9, une famille sur 5. Conscient de la responsabilité que procure une telle présence et la relation qu’elle implique au quotidien avec les locataires, l’établissement est engagé dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité de service.

Elle vise à développer des projets innovants et anticipant les besoins des habitants. Un accent particulier sera mis dans les prochaines années pour développer des projets facilitant les démarches des locataires, le parcours locataire, rapprochant l’office de leur quotidien et préoccupations et favorisant la proximité entre les locataires et les équipes de Paris Habitat. Les réflexions sur la création d’un centre de relation client s’inscriront dans ce cadre-là.

L’office devra professionnaliser sa gestion des réclamations et accélérer la digitalisation en externe, notamment en développant une offre digitalisée pour les locataires (refonte de l’extranet locataire et de l’application locataire sur smartphone par exemple).

Pour autant la gestion de proximité reste essentielle et sera au cœur des questionnements sur la relation client. Elle permet de détecter les situations de fragilité et d’accompagner les personnes en difficulté grâce aux différentes expertises des collaborateurs. Les loges, les agences, sont les premières portes qui s’ouvrent pour de nombreux habitants. La qualité de notre maillage territoriale restera un atout dans les prochaines années.

Les missions de solidarité et de proximité sont plus que jamais essentielles pour accompagner les publics fragiles, a fortiori à l’aune d’une crise économique et sociale. Alors que 77 % des ménages logés par Paris Habitat ont des ressources inférieures aux plafonds PLUS, que 21 % sont des familles monoparentales3 , que les impayés augmentent structurellement, nous devons aller plus loin dans l’offre d’accompagnement des locataires les plus fragiles. Nous porterons des avancées sociales visant à apporter, en lien avec l’ensemble des acteurs de l’accompagnement social, des solutions concrètes aux habitants, dans une logique « d’aller-vers ». La structuration de politiques d’établissement sur le champ social est essentielle. Elle a permis par exemple une véritable prise en compte des spécificités liées au vieillissement et au handicap au sein de Paris Habitat tout en donnant de la visibilité sur nos actions aux partenaires.

Nous continuerons à élargir l’offre de services adaptés à destination de ces publics, en vue de faciliter leur quotidien.

Nous porterons également d’autres politiques sociales ambitieuses (insertion par l’emploi, santé mentale, tranquillité résidentielle, services répondant aux besoins de segments de locataires dont les personnes âgées ou en perte d’autonomie, etc.) pour développer notre mission de service public.

Acteurs essentiels de la cohésion et de la vie du patrimoine, les locataires et leurs représentants seront nécessairement associés aux réflexions sur les politiques qui les concernent directement. Après les éditions réussies des rencontres En direct, des budgets participatifs et autres formes de concertation liées à des projets d’aménagement, l’office continuera à innover et à développer les collaborations afin de placer les habitants et leurs représentants au cœur des processus de décision ayant trait à la vie des résidences.

Charles Ermite
CharlesErmite CBR m

#6 Continuer de faire évoluer les organisations, outils et modes de travail pour gagner en agilité

La diversité de nos métiers et notre organisation sont des atouts : l’office a gagné ces dernières années en agilité et les crises sanitaire et informatique traversées en 2020 ont montré la capacité d’adaptation de l’établissement pour continuer son activité au service des locataires. Elles ont aussi montré que nous devions aller plus loin pour gagner en efficacité, que ce soit en renforçant la transversalité, le travail en mode projet ou encore en adaptant nos modes de prises de décision pour gagner en rapidité.

Les organisations du travail évoluent, les attentes des salariés aussi ; Paris Habitat y répondra en développant des outils et espaces de travail collaboratifs, en continuant à organiser la place du télétravail dans notre organisation. Des changements structurants sont également en cours et s’accélèreront pour franchir un cap dans la dématérialisation et la digitalisation de processus. Entreprise de proximité, à forte valeur ajoutée humaine, Paris Habitat devra profiter des nouvelles possibilités qu’apportent ces innovations pour être encore plus proche des locataires et des territoires et mieux adapter sa réponse à leurs enjeux.

Une attention particulière sera portée à la concertation et à l’accompagnement des collaboratrices et collaborateurs à ces changements. L’écoute des attentes et du vécu des salariés sera organisée en projetant notamment le baromètre social de l’entreprise dans une dynamique de long terme. Un cadre de méthode au dialogue social sera par ailleurs proposé pour qu’il soit constructif et accompagne les évolutions des métiers et de notre organisation.

Les salariés doivent aussi pouvoir se projeter dans un parcours professionnel au sein de Paris Habitat. Il nous faudra continuer à encourager la mobilité interne, professionnaliser et responsabiliser les collaborateurs à tous les niveaux, adapter nos emplois aux évolutions des métiers et de nos enjeux, renforcer les passerelles internes et diversifier les perspectives professionnelles. Le contrat social proposé par Paris Habitat devra s’adapter afin de suivre les évolutions sociétales et les attentes de chacun, améliorer les conditions de travail et gagner en efficacité.

Office engagé et employeur responsable ancré sur ses territoires, c’est notre rôle de permettre à des jeunes et des personnes éloignées de l’emploi de s’intégrer dans le monde du travail. L’établissement consolidera sa politique d’accueil d’alternants, développera des missions d’insertion et favorisera l’accès à l’emploi, considérant la diversité des femmes et des hommes qui nous rejoignent comme une véritable richesse pour Paris Habitat. La prévention et la lutte contre toute forme de discriminations (origines, femme/homme, handicap, etc.) seront une priorité.

Paris Habitat souhaite aussi offrir la possibilité aux salariés de s’impliquer autrement, notamment en développant différentes formes d’engagement (mécénat de compétences en lien avec la fondation d’entreprise Paris Habitat, programmes d’intraprenariat, etc.).

Toutes ces évolutions supposent d’accompagner fortement les managers dans les prochaines années pour qu’ils portent le sens de notre projet, développent leur leadership, créent un climat de confiance, de responsabilisation au sein de leurs équipes et participent à l’épanouissement de leurs collaborateurs.

Chantier en cours de 74 logements en ossature bois sur une parcelle largement végétalisée 186 avenue Jean Jaurès
JeanJaures CBR m

#7 Maîtriser nos équilibres financiers

Enjeu majeur pour permettre à l’établissement d’inscrire sa mission dans la durée et d’assurer sa pérennité, la maîtrise des équilibres financiers est essentielle. L’office peut innover dans tous les domaines tout en développant une culture de la frugalité et de la performance. Ce chantier, déjà engagé, a permis à l’établissement de s’adapter ces dernières années à un contexte économique et financier complexe.

L’efficience de la gestion se fait au service de la mission d’intérêt public de Paris Habitat. Et le maintien d’activités rentables financera les missions sociales que l’office souhaite accentuer.

Les incertitudes sur l’évolution de la crise sanitaire et ses impacts, tant sur le plan économique que social, nous invitent à adopter un sérieux budgétaire et à projeter des orientations prudentes. Pour autant Paris Habitat fait des choix forts et déterminants pour les prochaines années en affirmant sa mission d’office engagé sur les questions écologiques et sociales. Ainsi, pour la première fois en 2021, le budget dédié à l’amélioration du cadre de vie sera supérieur à celui alloué au développement de l’offre nouvelle, ce qui a un impact fort sur les équilibres économiques traditionnels de l’office.

Cette période complexe, qui vient bouleverser les schémas financiers et économiques classiques, est aussi une opportunité pour l’établissement de repenser son modèle économique. L’office engagera cette réflexion, en tenant compte, par exemple, du coût global de ses investissements au regard des objectifs de développement durable (rapport coût d’un investissement sur l’impact sur la santé, le bien vivre, et l’ensemble des externalités positives créées). Ce modèle économique et financier, dont les valeurs environnementales, sociales et sociétales sont réaffirmées, permet de mobiliser d’autres types de financements, qu’il s’agisse de subventions complémentaires, de prêts « verts » bonifiés, de titres participatifs, etc.

Paris Habitat 2030
150 personnes ont participé à la construction de ce projet : outre les collaborateurs, les associations, les élus, et les partenaires qui constituent nos parties prenantes, ont été très largement impliqués pour contribuer et construire ce projet. Ces éléments ont ensuite été consolidés avec les administrateurs de Paris Habitat. Ce projet stratégique a, par la suite, fait l’objet d’une délibération du conseil d’administration, le 21 janvier 2021. Il fait par ailleurs l’objet de feuilles de routes et de plans d’actions régulièrement mis à jour.

Paris Habitat et ses partenaires utilisent des cookies pour permettre et faciliter la communication par voie électronique, mesurer l'audience du site et la manière dont il est utilisé, personnaliser le contenu du site, bénéficier des fonctionnalités des réseaux sociaux et grâce à des services de partage de vidéo de visionner directement sur le site le contenu multimédia. Vous pouvez personnaliser vos choix de cookies, consentir ou refuser les cookies à partir des boutons ci-dessous sauf pour les cookies strictement nécessaires. Vous disposez de la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en vous rendant sur le lien "gestion des cookies" figurant en pied de page du site.

Retrouvez les finalités et données collectées via ces cookies, la liste de nos partenaires dans notre politique cookies en cliquant ici ou en vous rendant sur "Centre de confidentialité" en pied de page.

 

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Les cookies opérationnels sont utilisés pour fournir nos services et ne peuvent pas être désactivés pour ces finalités. Nous utilisons des cookies pour fournir nos services pour par exemple : Vous reconnaître lorsque vous vous connectez pour utiliser nos services. Vous reconnaître en tant que client et vous proposer d’autres fonctionnalités et services personnalisés. Afficher des fonctionnalités, des produits et des services qui pourraient vous intéresser. Conserver le suivi des éléments enregistrés dans votre panier. Prévenir les activités frauduleuses. Améliorer la sécurité. Assurer le suivi de vos préférences, comme celles sur la devise et la langue. Nous utilisons également des cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations.

Service de statistique des visites sur le site Paris Habitat
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Indispensables pour le bon fonctionnement du site, et notamment pour l'identification des utilisateurs connectés
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_gdpr_allowed_services
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • all_params
  • hasFirstGAPassed
  • referrer

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Cookies