Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Maintien au logement grâce au conventionnement

Actualités

Maintien au logement grâce au conventionnement

Mardi 21 juin, 47 locataires ont signé leur nouveau bail avec Aximo, filiale de Paris Habitat. Une opération permise par la préemption de la ville de Paris et le conventionnement des logements en PLS.

​La signature a eu lieu en présence de Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris en charge du logement, ainsi que de Rémi Féraud, maire du 10e et de Roger Madec, président de Paris Habitat.

Pour empêcher une vente à la découpe, Aximo, sous l’impulsion de la ville de Paris, a acquis 47 logements dans une copropriété de 139 logements à Paris 10e. Cette action permet aux actuels locataires ne pouvant ou ne souhaitant pas acheter leur logement de s’y maintenir.

Cet immeuble, situé au 166/172 quai de Jemmapes, a été construit en 1982 par Gécina et acquis par BNP Paribas en 2012 dans la perspective d’une vente à la découpe.

En réaction à cette vente réalisée lot par lot dans un objectif purement spéculatif, un collectif de locataires s’est largement mobilisé. Afin de permettre à tous ceux qui le souhaitaient de conserver leur logement, la ville de Paris a décidé, en novembre 2014, d’exercer son droit de préemption pour 47 logements. Ces derniers ont ainsi été acquis par Aximo, filiale de Paris Habitat, principal bailleur social de la Ville de Paris.

Les 47 logements ont ainsi été conventionnés en logements sociaux de type PLS. Et les locataires dont les ressources sont inférieures au plafond de loyer PLS ont bénéficié d'une baisse de loyer.