Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

AEA

http://www.paris-habitat.eu/PublishingImages/bandeauNosEngagemntsDeQS.jpg
Nos engagements de qualité de service

AEA

​En octobre 2013, à l’initiative de 19 bailleurs sociaux parisiens, l’Association exigence ascenseurs (AEA) était créée. L’enjeu : améliorer la qualité de service et la sécurité.

En novembre 2009, la ville de Paris lançait une Mission d’information et d’évaluation (MIE) sur le parc des ascenseurs parisiens. L’état des lieux fut sans appel : délais de réparations très longs, pannes récurrentes, prévention insuffisante, manque d’information des locataires, coût élevé de maintenance, insatisfaction des locataires et des bailleurs…

Dès janvier 2008, Paris Habitat, la RIVP, la SGIM (Élogie), la SIEMP et la SemPariSeine interpellaient l’État et les ascensoristes sur les carences d’entretien et de maintenance qui pénalisaient au quotidien leurs locataires. L’Association exigence ascenseur (AEA) est née de ce constat. Rassemblant 19 bailleurs à son lancement, elle en compte aujourd’hui 24 qui représentent 600 000 logements en Île-de-France et gèrent un parc de 16 000 ascenseurs. Les trois collèges qui composent l’association (bailleurs sociaux, usagers et personnalités qualifiées), ont élaboré un référentiel autour de cinq axes : la sécurité, l’information des usagers, la prévention et la formation, l’entretien des appareils, les dépannages 7j/7. ascenseurAEA.jpg

Aujourd’hui, l’association AEA constate un engagement des ascensoristes dans la démarche. En effet, chaque société, désireuse d’être référencée, a été reçue par le comité de référencement. Cette rencontre individualisée a permis de répondre aux questions des entreprises sur des points précis d’organisation ou d’interprétation du référentiel.

Pour obtenir le référentiel, l’entreprise devra au préalable être certifiée MASE (Manuel d’amélioration de la sécurité des entreprises). Elle devra également financer l’audit (environ 5 000 euros), dont les résultats seront ensuite présentés au comité de référencement d’AEA, qui décidera de donner ou non un avis favorable à la demande de référencement. Une fois référencé, l’ascensoriste sera accrédité pour une durée de 3 ans. En cas de référencement de l’entreprise, des audits inopinés seront ensuite réalisés, mais pris en charge par l’association.