[Fondation Paris Habitat] Les lauréats du second appel à projets sont connus

27.09.2021
Les lauréats du deuxième appel à projets de la Fondation Paris Habitat ont été révélés lundi 20 septembre lors d’un webinaire dédié. Ce second appel à projets lancé en janvier 2021 pour soutenir des dispositifs de recherche-action ou des expérimentations sur le territoire de la métropole du Grand Paris avait pour thème "Les espaces communs : espaces et temps partagés".

Les 8 projets lauréats seront soutenus financièrement grâce à une dotation globale de 400 000€ et pourront bénéficier, si nécessaire, d’un accompagnement, de la mise à disposition de terrains d’expérimentations ou encore de mécénat de compétences avec des collaborateurs de Paris Habitat.

Après étude des 93 dossiers reçus par l’équipe de la Fondation, les lauréats ont été désignés suivant un processus de sélection mené par le Comité d’initiatives (composé de 7 administrateurs, 7 collaborateurs de Paris Habitat et 3 experts extérieurs) et le Conseil d’administration de la Fondation. Les projets ont été jugés sur leur pertinence, leur qualité, leur pérennité ainsi que leur démarche d’évaluation.

La Fondation a choisi ce mode de sélection pour faire émerger des projets alliant action de terrain et travail de recherche avec l’ambition d’agir sur l’existant tout en développant et en documentant des connaissances. Pour, in fine, favoriser la diffusion de ces initiatives lorsqu’elles sont concluantes.

Le premier appel à projets, mis en œuvre en 2020 et également doté de 400 000 €, avait pour objet d’identifier des solutions innovantes pour “Lutter contre l’isolement des personnes fragiles”. Un troisième appel à projets a été lancé en mai 2021 sur le thème “Préservation et développement de la biodiversité” (les lauréats seront connus fin 2021).

Un webinaire dédié

Revivez la révélation des lauréats en direct avec le replay du webinaire du 20 septembre qui s'est déroulé en présence de Eric Pliez, président de la fondation, Agnès El-Majeri, directrice de la fondation, Hélène Schwoerer et Emmanuelle Copin, directrices générales adjointes de Paris habitat et comme invité d’honneur, le Professeur Carlos Moreno, directeur scientifique de la Chaire Entrepreneuriat Territoire Innovation à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne-IAE Paris.

Les vidéos Paris Habitat
Les Rencontres de la Fondation Paris Habitat
Retrouvez le webinaire réalisé à l'occasion de la présentation des projets de recherche-action ou des expérimentations lauréats de l’appel à projets de la Fondation d’entreprise Paris Habitat sur le thème : “Espaces communs, espaces et temps partagés” pour une ville solidaire et inclusive.

Les espaces communs : espaces et temps partagés

La Fondation Paris Habitat a choisi cette thématique pour soutenir des projets de recherche-action ou des expérimentations qui proposent des formes innovantes d’espaces et de temps partagés, une transformation de l’usage et/ou de la programmation des équipements privés ou publics, avec des modalités de gouvernance tenant compte d’une nécessaire co-construction et/ou co-gestion avec les habitants et les acteurs du territoire.

Des projets au service d'une ville qui évolue

La ville évolue. Les manières d’y habiter, d’y consommer, d’y agir, de s’y rencontrer, d’y travailler… aussi.

Quête de lien social, difficultés économiques des individus et des familles, modes de consommation alternatifs, mutualisation
de biens ou de services, développement du coworking
et du télétravail, sont autant de réalités qui poussent à penser autrement les lieux de vie et de rencontre et à adjoindre des espaces et temps partagés à la sphère privée, intime, personnelle de chacun.

À cela s’ajoute la nécessité d’optimiser les usages de l’espace dans un territoire où le foncier est cher et difficile à mobiliser.

De nombreuses initiatives ont vu ou voient le jour dans cette
optique : jardins ou ateliers partagés, buanderies communes, chambre d’amis commune, fête des voisins, “co-toiturage”, occupation temporaire d’un bâtiment destiné à être détruit ou
reconstruit… avec comme objectifs de (re)créer du lien social, décloisonner, résoudre des conflits d’usage, développer de nouvelles modalités de vivre ensemble ou faciliter le brassage social et des idées.

Parfois impulsées par les collectivités locales, parfois co-construites avec les habitants, parfois même intégralement autogérées,
ces initiatives ont des modalités de gouvernance très variées.

Découvrez les 8 lauréats et leur projet

Projet fondation Caracol

Caracol

Le rhizome solidaire : créateur de liens, révélateur de communs

Le projet : Favoriser les échanges et les rencontres au sein des colocations solidaires du réseau Caracol qui
rassemblent des personnes réfugiées statutaires et des personnes locales. Le projet vise à passer d’une solution d’habitat à une communauté active, permettant de forger du lien entre les colocations et les colocataires.

Il a pour but de favoriser la confiance en soi, le sentiment
d’intégration et de bien-être des résidents par le biais
de projets collectifs. En mettant en place des ressources numériques et matérielles partagées, des activités entre habitants, l’organisation de rencontres et d’ateliers, il vise à établir une méthodologie qui permette l’émergence d’initiatives concourant à la qualité de vie des habitants et au développement du territoire.

Projet fondation centre d'action sociale protestant

Centre d'action sociale protestant

Centre L

Le projet : Créer un lieu de solidarité polyvalent comprenant : un centre d’hébergement d’urgence pour femmes victimes de violences et/ou à la rue, avec ou sans enfants (avec un parcours d’accompagnement social global et individualisé) ; une colocation solidaire entre personnes réfugiées et personnes locales ; une centrale de préparation culinaire (fournissant des repas pour les résidentes, pour d’autres centres d’hébergement d’urgence...) ; un lieu ouvert sur l’extérieur et dédié au bien-être sous toutes ses formes (ateliers de socio-esthétique, danse, musique, relaxation, sophrologie, ateliers nutrition, cours de cuisine, sport, etc)… le tout dans un hôtel 5 étoiles vacant, mis à disposition par son propriétaire.

Projet fondation D2L

D2L

Rue de la solidarité

Le projet : Améliorer et animer le cadre de vie ou de travail des passants et habitants dans les quartiers prioritaires de la ville, dans une démarche de co-construction avec les habitants, les bailleurs sociaux, les acteurs associatifs et institutionnels. Le projet s’articule autour de trois axes : l’aménagement et la valorisation de l’espace urbain ; l’accompagnement de porteurs de projets locaux ; la mise en place de nouveaux services mutualisés. Il comprend ainsi
par exemple : la végétalisation de l’espace public ; la création de fresques participatives et pédagogiques ; l’organisation de réunions collectives et balades exploratoires, avec des structures associatives, collectifs d’habitants, amicales de locataires, petits commerçants... ; la création d’une gazette ; la pérennisation d’épiceries mensuelles avec l’association VRAC (Vers un Réseau d’Achat en Commun) ; des ateliers de réparation de vélo… 

Projet fondation LAB3S

LAB3S

Du potager à la marmite : jardins partagés et alimentation durable à Bondy

Le projet : Agir pour la transition agro-écologique et alimentaire du territoire et tester de nouvelles modalités de vivre ensemble et de (ré)appropriation de lieux, permettant la participation des habitants, en particulier les plus précaires. Le projet s’appuie pour cela sur trois jardins partagés et trois cuisines collectives qui permettront d’organiser et d’animer des ateliers participatifs autour du jardinage, des ateliers culinaires, des chantiers de mise en culture... Il prévoit des concertations avec les habitants et acteurs sociaux sur les formes d’implication au sein des jardins et cuisines. À terme, le projet comprendra une ferme urbaine et des cuisines collaboratives à visée pédagogique.

Projet fondation La Cloche

La Cloche

Assise inclusive

Le projet : Imaginer un nouveau mobilier urbain plus inclusif avec les habitants, qu’ils soient avec ou sans domicile. Le projet donne la parole aux personnes isolées et aux personnes sans domicile, qui sont habituellement les moins sollicitées alors qu’elles ont pourtant une expérience et une connaissance de la ville à partager. L’objectif : penser un mobilier urbain assurant une plus grande hospitalité,
des activités plus diverses, et conçu pour pouvoir s’y asseoir longtemps si nécessaire. Le projet s’inscrit dans un double contexte : le besoin de pouvoir profiter davantage et confortablement d’une ville de plus en plus “verte” grâce à la mise en place du permis de végétaliser et l’installation d’espaces arborés dans les ZAC, et le besoin de mieux s’approprier les espaces extérieurs dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Projet fondation Le Plus Petit Cirque Du Monde

Le Plus Petit Cirque Du Monde

Le Lycée avant le lycée - Le Tiers Lieu des Savoirs

Le projet : Mobiliser les habitants, en particulier les jeunes, afin de construire un tiers-lieu innovant, pour et avec eux. Le projet s’appuie sur la dynamique de la construction d’un futur lycée d’enseignement général et d’un nouveau quartier.

Le “Lycée avant le lycée” a ainsi vocation à être un lieu de rencontre pour les riverains, les usagers actuels et futurs du quartier, et les acteurs locaux. Il permet d’ouvrir une partie du site avant le début du chantier et d’amorcer son appropriation par les habitants. Le projet propose ainsi notamment aux lycéens de s’initier aux notions d’architecture, de territoire, de construction, de développement durable, de matériaux. Il permet de les mobiliser et de leur donner la parole sur leur vision du “lycée idéal”.

Fondation projet Maison des metallos

Maison des métallos

Préfiguration et “Fertilisation” du Jardin des Transitions

Le projet : Création d’un jardin collectif sur le toit de l’École de la Baleine, accessible par la Maison des Métallos. Ce jardin a vocation à devenir un espace d’hybridation des usages, des pratiques et des publics. Le projet prévoit de co-concevoir ce jardin via une démarche artistique et participative et de le co-gérer avec les parties-prenantes du quartier pour qu’il devienne un outil culturel, écologique et citoyen. S’appuyer sur une méthode artistique pour
produire des espaces de nouvelles solidarités confère à ce projet sa dimension expérimentale.

Fondation projet Remix the commons

Remix the commons - Remix biens communs

Ecole des communs

Le projet : Faciliter l’accueil et la cohabitation des activités (sociales, culturelles, écologiques, citoyennes…) des personnes et des collectifs d’habitants du quartier de La Chapelle. Le projet leur permet d’expérimenter l’auto-apprentissage de modes de gouvernance d’un espace autogéré. Il leur donne ainsi l’opportunité de produire et tester une panoplie d’outils : micro-chartes, mécanismes de décision collective, processus et solutions de gestion de l’accès aux utilités du lieu, moyens et supports de communication...

Les connaissances acquises seront recueillies au fur
et à mesure et documentées afin de devenir une ressource
partagée.

Articles sur le même thème

Paris Habitat et ses partenaires utilisent des cookies pour permettre et faciliter la communication par voie électronique, mesurer l'audience du site et la manière dont il est utilisé, personnaliser le contenu du site, bénéficier des fonctionnalités des réseaux sociaux et grâce à des services de partage de vidéo de visionner directement sur le site le contenu multimédia. Vous pouvez personnaliser vos choix de cookies, consentir ou refuser les cookies à partir des boutons ci-dessous sauf pour les cookies strictement nécessaires. Vous disposez de la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en vous rendant sur le lien "gestion des cookies" figurant en pied de page du site.

Retrouvez les finalités et données collectées via ces cookies, la liste de nos partenaires dans notre politique cookies en cliquant ici ou en vous rendant sur "Centre de confidentialité" en pied de page.

 

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Les cookies opérationnels sont utilisés pour fournir nos services et ne peuvent pas être désactivés pour ces finalités. Nous utilisons des cookies pour fournir nos services pour par exemple : Vous reconnaître lorsque vous vous connectez pour utiliser nos services. Vous reconnaître en tant que client et vous proposer d’autres fonctionnalités et services personnalisés. Afficher des fonctionnalités, des produits et des services qui pourraient vous intéresser. Conserver le suivi des éléments enregistrés dans votre panier. Prévenir les activités frauduleuses. Améliorer la sécurité. Assurer le suivi de vos préférences, comme celles sur la devise et la langue. Nous utilisons également des cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations.

Service de statistique des visites sur le site Paris Habitat
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Indispensables pour le bon fonctionnement du site, et notamment pour l'identification des utilisateurs connectés
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_gdpr_allowed_services
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • all_params
  • hasFirstGAPassed
  • referrer

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Cookies