Inauguration des logements de la Samaritaine

La réouverture de cet ensemble immobilier est le fruit d’une réhabilitation hors norme ; de par son ampleur, sa complexité, mais aussi pour ce qu’elle aura permis : la naissance d’un véritable quartier contemporain au cœur de Paris, dans lequel prennent toute leur place les 96 logements sociaux gérés par Paris Habitat.
Allée bâtiments de la samaritaine

Répartition et typologie de logements

96 logements sociaux ont été acquis en 2012 par Paris Habitat en Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) auprès de LVMH, propriétaire de la Samaritaine, pour un coût total de 23,7 millions d’euros.

Ces logements confortables et accessibles à tous ont été conçus par l’architecte François Brugel et répondent, par leur typologie, à des situations familiales multiples. Ils ont bénéficié de matériaux de qualité et de travaux pour l’isolation thermique acoustique, et l’apport d’énergies renouvelables. En conformité au Plan climat de la Ville de Paris, cette opération a obtenu les certifications Cerqual PH&E, option performance et BBC Effinergie rénovation.

terrasse d'un appartement de la samaritaine

Ces 96 logements de typologies différentes (51 studios, 4 T2, 8 T3, 28 T4, 5 T5) se répartissent en 24 logements pour les personnes en grande précarité (PLAI), 48 pour des habitations à loyer modéré (PLUS), 24 PLS pour des habitants ne pouvant prétendre aux locations HLM mais ne disposant pas de revenus suffisants pour se loger dans le privé. L’accessibilité pour des personnes en situation de handicap a également été prise en compte, avec 5 logements aménagés et domotisés (ULS) situés en rez-de-chaussée ou au premier étage.

Il s’agit d’une offre importante au bénéfice de la diversité sociale, dans un quartier en déficit de logement social et où les emprises du patrimoine sont nombreuses.

vue extérieure appartement la samaritaine

Une offre répondant à des urgences sociales et à l’exigence de loger à Paris des travailleurs essentiels

salle de bain d'un appartement de la samaritaine

Les premières familles se sont installées dès octobre 2020. Ces entrées répondaient alors à des critères d’urgence sociale (mise à la rue, situations de violences domestiques…). Ces familles ont ensuite été rapidement rejointes par des résidents exerçant notamment des métiers dits essentiels. Personnels de santé ou de l’éducation nationale, éboueurs et postiers, ils sont 21 à habiter désormais la Samaritaine et à bénéficier de conditions exceptionnelles au cœur de la capitale. 46 ménages travaillent d’ailleurs à l’échelle parisienne, ce qui leur permet de se rapprocher de leur lieu de travail.

Paroles aux habitants

nouveaux habitants de la samaritaine

Moussa, Fouleimata et leurs 3 enfants, Youssouf, 11 ans, Khadidia, 3 ans et Oumy, 16 mois

«Lorsque nous avons reçu cette proposition, je ne connaissais pas la Samaritaine. Je suis agent de propreté et ce sont mes collègues qui m’ont dit que j’avais de la chance. Avec ma famille, nous avons emménagé en novembre 2020. Nous sommes aujourd’hui tellement contents. Nous habitions avant un studio, à Clichy de 18 m² et nous logeons dorénavant dans un T4, au pieds du Musée du Louvre. C’est en effet une chance pour nous, pour l’éducation de nos enfants aussi. Et déjà nous avons découvert le quartier et trouvé nos habitudes.»

nouveaux habitants de la samaritaine

Nadia, ses deux enfants, Mila et Louane, 16 ans, et son conjoint Bruno

«Avec mes filles, nous sommes arrivées dans notre appartement le 17 novembre 2020 à 18h36 ! Nous en rions mais nous étions impatientes d’emménager au regard de notre situation. Je venais de divorcer, et bien que professeure, je faisais face à une réelle précarité et à une difficulté pour trouver un logement stable, surtout dans ce contexte particulier de confinement. Ici, dans ce quartier, j’ai toute confiance lorsque mes filles sortent et la découverte des premiers jours a été étonnante, d’inscrire son quotidien aux côtés des Tuileries et du Louvre.»

nouveaux habitants de la samaritaine

Julien, Zina et ses deux enfants Sefora, 18 ans, et Camellia, 16 ans

«En tant qu’aide-soignante à Saint-Antoine (12e), vivre à la Samaritaine me simplifie évidemment le quotidien. J’habitais jusqu’alors à Noisy-le-Grand (93). Mais au-delà de cela, franchement, vivre ici, c’est magnifique. Avec mon compagnon, nous venions souvent dans le quartier et nous imaginions parfois ce que pourrait être d’habiter dans un tel environnement. C’est une autre vie pour nous et nos filles. Nous sommes au 4e étage avec une loggia, on a l’impression d’être seuls au monde et tout est à proximité.»

Une offre nouvelle de logements parmi des éléments patrimoniaux

Façade d'immeuble la samaritaine coté église

La Samaritaine, c’est avant tout des magasins historiques. Mais le renouveau de ce patrimoine passe aujourd’hui par la création d’un hôtel de luxe, d’une crèche, de bureaux, et de 96 logements sociaux répartis sur 7000 m². Bercé par le Louvre, l’église Saint Germain l’Auxerrois, le Palais Royal et le cours de la Seine, cet ensemble est le fruit d’une restructuration lourde, respectueuse des éléments patrimoniaux.

Répartis entre deux bâtiments, l’îlot Rivoli, datant du 17e siècle, alors en situation d’insalubrité, et l’îlot Seine, intégré aux magasins, ont donc fait l’objet de travaux de natures différentes, adaptés à leurs spécificités. L’ensemble du bâtiment Seine est en effet inscrit à l’Inventaire supplémentaires de monuments historiques. Ses façades sur rue ont ainsi été toutes conservées et ont fait l’objet d’une restauration soignée.

Cette opération tire donc sa force à la conjugaison harmonieuse entre le patrimoine existant et le changement de destination : surfaces de qualité, duplex et différences de niveaux. Certains logements sont également pourvus de larges terrasses ou de jardins d’hiver.

La résidence Samaritaine, c’est

Coût total de l’opération : 23,7 millions d’euros

Architecte : Francois Brugel

96 logements pour 4 réservataires : la ville (45 logements dont 5 ULS), la préfecture de Paris (28 logements), Action logement service (20 logements, la région (3 logements)

Loyer charge comprises moyen pour un T1 PLUS : 430 euros

Loyer charge comprises moyen pour un T4 PLUS : 929 euros

Articles sur le même thème

Paris Habitat et ses partenaires utilisent des cookies pour permettre et faciliter la communication par voie électronique, mesurer l'audience du site et la manière dont il est utilisé, personnaliser le contenu du site, bénéficier des fonctionnalités des réseaux sociaux et grâce à des services de partage de vidéo de visionner directement sur le site le contenu multimédia. Vous pouvez personnaliser vos choix de cookies, consentir ou refuser les cookies à partir des boutons ci-dessous sauf pour les cookies strictement nécessaires. Vous disposez de la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en vous rendant sur le lien "gestion des cookies" figurant en pied de page du site.

Retrouvez les finalités et données collectées via ces cookies, la liste de nos partenaires dans notre politique cookies en cliquant ici ou en vous rendant sur "Centre de confidentialité" en pied de page.

 

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Les cookies opérationnels sont utilisés pour fournir nos services et ne peuvent pas être désactivés pour ces finalités. Nous utilisons des cookies pour fournir nos services pour par exemple : Vous reconnaître lorsque vous vous connectez pour utiliser nos services. Vous reconnaître en tant que client et vous proposer d’autres fonctionnalités et services personnalisés. Afficher des fonctionnalités, des produits et des services qui pourraient vous intéresser. Conserver le suivi des éléments enregistrés dans votre panier. Prévenir les activités frauduleuses. Améliorer la sécurité. Assurer le suivi de vos préférences, comme celles sur la devise et la langue. Nous utilisons également des cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations.

Service de statistique des visites sur le site Paris Habitat
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Indispensables pour le bon fonctionnement du site, et notamment pour l'identification des utilisateurs connectés
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_gdpr_allowed_services
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • all_params
  • hasFirstGAPassed
  • referrer

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Cookies