Journée mondiale de l’environnement

Paris Habitat s’investit aux côtés de la ville de Paris pour végétaliser la capitale. Il s’agit de privilégier une végétalisation simple, pérenne et adaptée à chaque situation, du point de vue du développement durable, mais aussi dans un coût maitrisé. Au-delà de leur attrait esthétique, ces nouvelles installations végétales ont de nombreux avantages écologiques, aisées à mettre en place ainsi que pour leur maintenance et pouvant accueillir de la biodiversité.

Végétalisation 

Nous avons développé une stratégie globale en faveur du retour de la nature en ville qui se décline au travers d’un guide de conception des jardins et de nombreuses démarches : les jardins partagés, les programmes « Un arbre dans mon jardin » et Parisculteurs...

Le patrimoine de Paris Habitat compte aujourd’hui 105 hectares d'espaces verts, près de 12 000 arbres, 2 200 terrasses végétalisées, 800 jardins, dont 5 hectares de végétalisation sur le patrimoine bâti et 17 sites labellisés Eco Jardin. Paris Habitat a été le premier bailleur à recevoir cette dernière distinction depuis 2016 pour ses sites à Paris et en banlieue.

Par ailleurs, au travers du contrat Eau Climat 2019-2024, nous nous sommes engagés à végétaliser 9 000 m2 de toitures par an, à déminéraliser 6 000m2 par an et développer les dispositifs de récupération des eaux de pluie. L’ensemble de ces initiatives constituent une richesse essentielle pour la qualité de vie des habitants et l’équilibre Ville/Nature.

La gestion des déchets de chantier

Paris Habitat met en place une stratégie visant à favoriser le réemploi des matériaux. Le premier acte du réemploi, c’est la conservation du bâti. La valorisation de l’existant comme alternative à la démolition.

Une valorisation par extension, par exemple, comme dans le cas de la Tour du Bois le Prêtre (17e arr). Construite en 1962, elle a bénéficié d’une rénovation lourde tout en conservant sa structure pour adapter l’offre locative aux standards actuels et réduire la consommation d’énergie de plus de 50 %. De nombreux projets de rénovation et de transformation et d’une exploitation de son patrimoine et du matériel. Fenêtres, portes, parquets, luminaires et autres matériaux seront ainsi réutilisés dans ce projet livré en juin 2022.

Le chantier de la caserne de Reuilly (12e arr) demeure le plus emblématique de ces nouveaux usages. Cette opération de transformation a visé la réhabilitation de cinq bâtiments auxquels se sont ajoutés six immeubles nouveaux pour un total de 582 logements.

Aux côtés des équipes d’architectes, Paris Habitat a ainsi pu initier un réemploi des matériaux et composants. Les radiateurs en fonte, les placards en bois massif des anciens bureaux ont été retravaillés et installés dans les logements. Certains luminaires ont également été conservés tout comme des ardoises et pavés de la caserne. Du béton, issu des parties de bâtiments détruits, a également été récupéré afin de le concasser en sable sur site puis de le réutiliser pour sa voirie.
Par ailleurs, pour réduire les déchets de chantier, et, au contraire, en faire des ressources, Paris Habitat intègre des clauses spécifiques aux cahiers des charges des entreprises avec lesquelles l’établissement collabore. Une manière de favoriser les bonnes pratiques de reconditionnement et faire émerger une filière du réemploi des matériaux dans les opérations de rénovation et de construction neuve chez les bailleurs sociaux.

C’est l’ambition de Paris Habitat en intégrant le projet CHARM (Circular Housing Asset Renovation& Management), aux côtés d’autres bailleurs européens et d’universitaires. Cette initiative vise notamment à valoriser 36 % des matériaux sur le cycle de vie des logements contre 10 % actuellement. Les sites Sthrau (13e arr), Exelmans (16e arr) mais aussi Tolbiac Moulinet (13e arr), Alphonse Karr (19e arr), Davout Félix Terrier (20e arr) ou Alfred Bruneau (16e arr) sont autant de démonstrateurs.

Le réemploi des objets et biens

Paris Habitat a également fait le choix de lier ses chantiers de réhabilitation avec une offre solidaire faite à ses résidents. Ainsi, lorsque les chantiers viennent occuper les résidences, halls ou caves par exemple, impliquant des formes de déménagement, des ressourceries mobiles sont mises en place pour organiser la collecte des objets dont les locataires pourraient souhaiter se séparer. Unique impératif : leur état, suffisant pour être revendue dans une boutique éphémère. L’objectif est aussi de sensibiliser les locataires aux enjeux de réduction des déchets et de valorisation des ressources.

Par ailleurs, pour assurer une proximité des structures et faciliter l’accès aux biens de seconde main, Paris Habitat développe une offre de ressourceries pérennes. Celles-ci peuvent en effet profiter au sein du patrimoine d’un accès à des locaux, à loyers préférentiels et concourir à une implantation d’un modèle économique novateur et durable en milieu urbain. Apportant un service aux habitants, ce modèle favorise en effet la diminution du volume des déchets et une consommation éco responsable.

Enfin, Paris Habitat développe également des partenariats avec le réseau REPAR. Ce réseau d’associations promeut l’autoréparation de vélo. Une cinquantaine d’ateliers aux pieds des résidences viennent aider les locataires à réparer leur vélo. Une manière pour Paris Habitat de contribuer à leur utilisation et améliorer la gestion des locaux vélo et des épaves.
En misant sur ce secteur, l’établissement contribue à l’émergence d’une économie sociale et solidaire.

Articles sur le même thème

Paris Habitat et ses partenaires utilisent des cookies pour permettre et faciliter la communication par voie électronique, mesurer l'audience du site et la manière dont il est utilisé, personnaliser le contenu du site, bénéficier des fonctionnalités des réseaux sociaux et grâce à des services de partage de vidéo de visionner directement sur le site le contenu multimédia. Vous pouvez personnaliser vos choix de cookies, consentir ou refuser les cookies à partir des boutons ci-dessous sauf pour les cookies strictement nécessaires. Vous disposez de la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en vous rendant sur le lien "gestion des cookies" figurant en pied de page du site.

Retrouvez les finalités et données collectées via ces cookies, la liste de nos partenaires dans notre politique cookies en cliquant ici ou en vous rendant sur "Centre de confidentialité" en pied de page.

 

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Les cookies opérationnels sont utilisés pour fournir nos services et ne peuvent pas être désactivés pour ces finalités. Nous utilisons des cookies pour fournir nos services pour par exemple : Vous reconnaître lorsque vous vous connectez pour utiliser nos services. Vous reconnaître en tant que client et vous proposer d’autres fonctionnalités et services personnalisés. Afficher des fonctionnalités, des produits et des services qui pourraient vous intéresser. Conserver le suivi des éléments enregistrés dans votre panier. Prévenir les activités frauduleuses. Améliorer la sécurité. Assurer le suivi de vos préférences, comme celles sur la devise et la langue. Nous utilisons également des cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations.

Service de statistique des visites sur le site Paris Habitat
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Indispensables pour le bon fonctionnement du site, et notamment pour l'identification des utilisateurs connectés
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_gdpr_allowed_services
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • all_params
  • hasFirstGAPassed
  • referrer

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Cookies